L’itinérance au fil de l’eau

Home Le tourisme en longueur L’itinérance au fil de l’eau

au-fil-de-l-eauLe tourisme fluvial bien souvent associé à la notion d’itinérance motorisée en house-boat c’est aussi :

  • le canoë / kayak,
  • la pêche,
  • la nage,
  • la batellerie traditionnelle,
  • la croisière fluviale,
  • et le fluvestre.

Les vitesses de navigation ou de déplacement le long des cours d’eau varient sensiblement. Les possibilités et les fréquences d’escales différent selon les modes de navigation. Le rapport à l’eau change du tout au tout que l’on soit dans l’eau, au raz de l’eau ou au-dessus de l’eau : la découverte du cours d’eau prend alors des alors des formes forts différentes.

Bivouac, visites, embarquement/débarquement, escales prennent des configurations très différentes : de la plage au port de plaisance… Le passage de l’eau à la terre et de la terre l’eau s’opère en quelques mètres et nécessite une organisation, des services, des informations pour chaque type d’itinérance fluviale.

La combinaison de ces modes d’itinérance, la mise en valeur des cours d’eau, la synergie avec les attraits à terre permettent à chacun de vivre au mieux la rivière, le fleuve, le plan d’eau.

C’est dans ces objectifs que ficonseils développe des savoir-faire pour :

  • organiser des sites d’accès à la rivière, au canal allant du bivouac au port de plaisance,
  • gérer les flux sur l’eau et le long des voies d’eau,
  • construire le tourisme fluvestre qui combine les activités terrestres et nautiques,
  • créer des produits touristiques,
  • faire vivre les fleuves et rivières de France.

DSC_9533 net

Les accès à la Leyre : étude commandée par le Parc Naturel des Landes de Gascogne

 

 

 

La flotte demaquette coche solaire au port de Penne d'Agenais bateaux électro-solaires sur le Lot : une tentative à l’étude.